NTP – Installation

 

Je ne comprend pas, mon serveur n’est pas à l’heure ← DBA 🙂 … Je vais faire un tuto pour mettre votre serveur à l’heure avec une bonne “TIMEZONE”.

 

 

 

Nous allons avoir 2 étapes : 

  • Configuration de la “timezone”.
  • Paramétrage du NTP en local ou via des pool’s externes.

1 – Configuration de la “timezone” :

La “timezone” correspond au fuseau horaire. Votre serveur va s’appuyer dessus pour se mettre à l’heure. Si vous êtes sur un fuseau horaire trop important,  la configuration de votre ntpdate ne se fera pas correctement, voir pas du tout (oui j’ai eu ce problème et j’ai du réfléchir  ).

Dans un premier temps avec la commande “date” vous allez voir si votre serveur est à l’heure et sur quelle timezone vous êtes :

date

toto@pc-33:~$ date
jeudi 31 août 2017, 18:17:24 (UTC+0200)

Concrètement je suis sur le fuseau UTC et mon pc est à l’heure.

Si toute fois vous souhaitez changer cette “timezone”, le fichier est le suivant “/etc/localtime” mais il ne se modifie pas directement… c’est un lien symbolique vers les timezones dans /usr/share/zoneinfo/ .

La manipulation est simple il faut supprimer le lien et faire pointer sur la bonne zoneinfo :

unlink /etc/localtime

ln -s/usr/share/zoneinfo/Europe/Paris /etc/localtime

Et voila, serveur dans la bonne timezone ! Etape suivante conf NTP GOGOGO !

2 – Paramétrage du NTP en local ou via des pool’s externes :

Dans cette étape vous avez deux possibilités, synchroniser votre serveur vers un serveur NTP ou sur des pools externes ( sur internet). Attention pour la deuxième méthode vous devez avoir accès à internet 😉 !

Méthode en local :

Cette méthode est utilisée généralement sur une infra assez importante, pour ma part, étant dans l’hébergement nous avons un serveur AD, qui se synchronise sur des pools externes et nous faisons pointer nos serveurs sur cet AD.

Tout d’abord il faut installer le paquet ntpd :

yum install ntp

Ensuite le fichier de conf est le suivant :

cat /etc/ntp.conf

Il faut modifier le fichier pour y mettre votre serveur NTP :

# Use public servers from the pool.ntp.org project.
# Please consider joining the pool (http://www.pool.ntp.org/join.html).

server IP/NOMDUSERVEUR prefer

Un redémarrage du service NTP et hop c’est parti :

systemctl restart ntpd OU /etc/init.d/ntpd restart

Méthode pools externes :

Cette méthode permet de synchroniser directement sur internet. Pour rappel votre serveur ou pc doit sortir sur le web 😉 !

Tout d’abord il faut installer le paquet ntpd :

yum install ntpd

Ensuite le fichier de conf est le suivant :

cat /etc/ntp.conf

Il faut modifier le fichier pour y mettre votre serveur NTP :

# Use public servers from the pool.ntp.org project.
# Please consider joining the pool (http://www.pool.ntp.org/join.html).

server 0.pool.ntp.org                                                                                                                server 1.pool.ntp.org                                                                                                               server 2.pool.ntp.org                                                                                                                server 3.pool.ntp.org

Un redémarrage du service NTP :

systemctl restart ntpd OU /etc/init.d/ntpd restart

Petite précision, il est possible de changer manuellement la date et l’heure du serveur mais cela n’est pas très “propre” :

# date -s “10 OCT 2017 18:00:00”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *