MsSQL on Linux – Installation

Depuis peu, il est possible d’installer MSSQL sur Linux (et oui Microsoft s’incline) ainsi que les outils MsSQL ! Ce tuto va mettre en avant l’installation de SQL sur un Cento7 sachant qu’il faut être root et avoir un minimum de 4Go sur le serveur ! C’est parti !!!

 

1 – Installation MSSQL
On va aller chercher le dépôt sur le site officiel de Microsoft :

curl https://packages.microsoft.com/config/rhel/7/mssql-server.repo > /etc/yum.repos.d/mssql-server.repo

On retrouve le fichier mssql-serveur.repo dans /etc/yum.repos.d/ :

Un petit coup de Yum pour installer MSSQL depuis le dépôt précédemment téléchargé :

yum install -y mssql-server

Une fois téléchargé, on va le démarrer et l’activer au démarrage (croisons les doigts pour pas avoir d’erreur … oui à la base c’est microsoft 😉 ) :

/opt/mssql/bin/sqlserver-setup

Un petit coup de status pour voir l’état de MSSQL :                                                        

systemctl status mssql-server

CA MARCHE !!! je suis encore sous le choque !

Bon ok on la juste démarrer mais on peut voir qu’il est en running et activé au boot, donc on continue la procédure 😉 !

Un petit point important côté réseau, nous allons bien sur ouvrir le firewall :

firewall-cmd –zone=public –add-port=1433/tcp –permanent                                      firewall-cmd –reload

Bon la partie MSSQL est maintenant UP et d’après les log’s tout fonctionne ! On passe à l’étape 2, les outils MSSQL

2 – Installation outils MsSQL
Rebelote, on télécharge les dépôts pour les outils MSSQL :

curl https://packages.microsoft.com/config/rhel/7/prod.repo > /etc/yum.repos.d/msprod.repo

Un autre petit YUM pour l’installation des outils :                                                           ATTENTION : accepter les conditions de licences durant l’installation 😉

yum install mssql-tools

J’ai rencontré durant la procédure un problème avec l’outil sqlcmd … il fallait bien un peu de challenge. Cet outil est normalement installé dans le mssql-tools est permet de se connecter au serveur MSSQL.

Vous pouvez suivre ce tuto TUTO SQLCMD (en anglais) ou regarder ci dessous 😉 -> attention je vais mal le prendre si tu regarde le tuto en anglais :p !

3 – Installation outil SQLCMD
Il faut télécharger la source Microsoft SQL Server ODBC pour Linux et le décompresser sur votre serveur :

tar -xzf sqlncli-11.0.1790.0.tar.gz

On supprime la source tar qui prend de la place pour rien (oui c’est la crise on est en mode éco) :

rm sqlncli-11.0.1790.0.tar.gz

Dans le dossier sqlncli, je vais vérifier la conf MSSQL déjà installée et exécuter le build :

./install.sh verify

Ci dessous on voit qu’il manque des modules :

On lance le build et on accepte l’exécution du script :

./build_dm.sh

A la fin du script il y a une petite phrase qui indique qu’il faut lancer la commande ci dessous pour installer le driver :

cd /tmp/unixODBC.7095.6491.15694/unixODBC-2.3.0; make install

Et voilà on peut enfin utiliser la commande “sqlcmd” pour se connecter au serveur MSSQL !

sqlcmd -S localhost -U SA -P ‘YourPassword’

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *